Koumra : fin de formation en couture mixte des filles mères

Koumra : fin de formation en couture mixte des filles mères

Le Centre Culturel Champagnat a abrité ce mardi la cérémonie de fin de formation en couture mixte initiée à l’endroit des filles mères et femmes déscolarisées et non scolarisées.

Améliorer les conditions de vie et l’intégration socioéconomique des adolescents et jeunes femmes de koumra de 14 à 30 ans sont des objectifs que vise le projet « Diyàn ke ewa rôn tôg » à travers la formation en couture organisée au centre culturel Champagnat.

Yanodji Irène, la secrétaire Général de l’Association des Jeunes Filles Actrices de Développement Local ( AFADEL) estime que ladite formation des filles mères initiée depuis le 16 février 2024 a été théorique et pratique en couture mixte. Sur 52 inscrites, après évaluation et sélection, 30 sont retenues pour une Coopérative des Femmes Battantes de Koumra (COFEBAK) et recevront chacune une machine à coudre et les outils nécessaires pour débuter leur activité en atelier.

Le Chef dudit projet Frère Succès Ngardoum affirme que cette initiative a pour objectif l’autonomisation des jeunes filles qui ont quitté l’école ou qui n’ont jamais eu la chance d’y aller , et qui par conséquent sont exposés à de nombreux risques.

Selon lui, ces jeunes femmes vivant dans une grande pauvreté et marginalisées, d’où leur vulnérabilité face à l’exploitation et à la traite des êtres humains est une réalité douloureuse à ne pas ignorer.

<< Ce projet n’est pas seulement une initiative parmi tant d’autres,mais une manifestation de notre solidarité et de notre détermination à créer un avenir meilleur pour toutes les femmes et filles de notre Province. Grâce à des formations adaptées à leurs besoins, à de programme de mentorat et à un soutien financier pour briser le cycle de la pauvreté et de la marginalisation qui les retiennent prisonnières.>>; explique le chef de projet.

Il loue le courage, la persévérance et la volonté des apprenantes avant de leur dire ceci :<< Ne laissez jamais les difficultés vous abattre. Continuez à vous battre, à croire en vous-même et à vous soutenir les unes les autres. Votre succès sera une source d’inspiration pour beaucoup d’autres jeunes filles de notre communauté.>>.

À cette occasion il remercie les partenaires techniques et financiers dudit projet dont les ONG des Frères Maristes Fondation Mariste pour la Solidarité Internationale (FMSI), MISEAN CARA, les autorités administratives, les formateurs, les parents et l’AFADEL qui ont contribué à la réalisation de cette formation. 

Le Maire 2e adjoint Neldjissengar Yaïrô Nicolas, en officiant la clôture officielle de cette cérémonie, salue les efforts de l’équipe du projet, demande aux bénéficiaires de faire bon usage de leur kits et parchemins pour parvenir à leur réelle autonomisation dans leurs milieux respectifs.

La remise des attestations, la visite de quelques habits exposés pour la vente ont été les grands temps forts de cette activité qui s’est déroulée sous une fine pluie au Champagnat.

Le Ndoungar

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *