Sarh : Ouverture d’un atelier axé sur les VBG aux pratiques néfastes à l’encontre des filles et des femmes

Sarh : Ouverture d’un atelier axé sur les VBG aux pratiques néfastes à l’encontre des filles et des femmes

Le sous-préfet de Sarh rural Ainbé Jacques a lancé ce jeudi 13 juin 2024 dans les locaux de l’ONG, Initiative Humanitaire pour le Développement Local IHDL, un atelier de discussion avec les membres influents de la communauté contre les pratiques néfastes.

Ceci dans le cadre du projet de renforcement de la capacité nationale à fournir des services de prévention et de réponse à la violence fondée sur le genre aux pratiques néfastes à l’encontre des filles et des femmes du Moyen-Chari.

Dans son mot de bienvenu, l’assistant coordinateur de l’IHDL, Koularambaye Fidele a souligné que cette question relative à la violence basée sur le genre préoccupe tout un chacun, c’est pourquoi il invite l’assistance a plus d’échanges afin de trouver des solutions idoines a ces maux.

Le sous-préfet de Sarh rural Ainbé Jacques de notifier que la santé de la femme n’ importe où à l’échelle de la planète reste encore une des principales sources des préoccupations des décideurs. Cet atelier dit-il servira de cadre d’échange sur la santé sexuelle de la reproduction et la prévention des violences basées sur le genre.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *