Faits Divers : la famille d’un jeune homme dénommé Oumar Hassan menacée pour son union avec une fille d’une autre communauté

Faits Divers : la famille d’un jeune homme dénommé Oumar Hassan menacée pour son union avec une fille d’une autre communauté

Dans un pays marqué par de profondes fractures communautaires comme le Tchad, deux familles ont été confrontées à une épreuve déchirante. Une relation amoureuse entre deux jeunes, a suscité la colère et l’opposition catégorique de la famille de la jeune fille, qui s’opposait fermement à cette relation interconfessionnelle qui a duré plusieurs années.

Le jeune homme ; un citoyen ordinaire issu d’une famille modeste, s’est retrouvé au cœur d’un conflit communautaire en raison de sa relation avec une femme issue d’une communauté favorisée par le régime politique en place. Bien qu’ils aient eu un enfant ensemble, la famille du jeune alors étudiant, a été la cible de menaces physiques, simplement à cause de cette union « transgressive » aux yeux de l’establishment. Acculé, le jeune s’est senti en insécurité dans son propre pays, pris pour cible en raison de son appartenance communautaire et de son statut social inférieur. Face à cette situation de persécution, il n’a eu d’autre choix que de s’exiler en Europe, abandonnant tout pour fuir les abus et l’intolérance de son environnement.

Cette histoire illustre une fois de plus les conséquences désastreuses des préjugés et de l’intolérance au sein de certaines communautés tchadiennes et illustre les dérives d’un système politique et social qui utilise les différences communautaires pour maintenir un rapport de force et d’oppression. Les privilégiés abusent de leur position pour intimider et menacer ceux qu’ils considèrent comme des « indésirables », au mépris des droits fondamentaux. Face à l’intransigeance de leurs familles respectives, le couple a dû faire le choix cornélien entre leur amour et leur sécurité, un dilemme que de trop nombreux couples mixtes doivent malheureusement affronter.

L’histoire de ce jeune couple n’est pas un cas isolé. De nombreuses personnes sont contraintes à l’exil pour échapper à ces dynamiques de discrimination et de violences, déracinées de force de leur pays d’origine. Un triste reflet des fractures profondes qui minent certaines sociétés.

Source : Journal Éclairages

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *