Tchad : Lancement officiel des activités de l’Association Tchadienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière

L’Association Tchadienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière (ATLCDF) a officiellement lancé ses activités ce 14 décembre à N’Djamena, la capitale du Tchad. L’objectif de cette association est de promouvoir la transparence et la bonne gouvernance, ainsi que de lutter contre la corruption et la délinquance financière dans le pays.

Au cours de ce point de presse animé par le vice président de l’ATLCDF Me Sidick Sougui Lony, il a été question de souligner l’importance de la lutte contre la corruption pour le développement économique et social du Tchad. L’association prévoit de mener différentes actions pour atteindre ses objectifs, notamment la sensibilisation de la population sur les dangers de la corruption, la formation des acteurs de la justice et de l’administration publique, ainsi que le plaidoyer auprès des autorités pour renforcer les dispositifs de prévention et de répression de la corruption.

Le lancement de l’ATLCDF marque une étape importante dans la lutte contre la corruption au Tchad. Il témoigne de la volonté du pays de s’engager fermement dans la promotion de la transparence et de l’intégrité et d’assurer une gestion saine et équitable des ressources publiques.

Il faut noter que la mission l’ATLCDF est de barrer la route à la corruption, de dénoncer et poursuivre en justice les corrompus et les corrupteurs. Pour le Vice-président, la jeunesse tchadienne doit se mettre au premier rang. « Le devoir de la jeunesse est de contester la corruption » Cette citation nous interpelle tous. « Nous nous engageons devant vous et devant Dieu de lutter contre la corruption et le détournement des biens publics », conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *