Tchad : Le RAMSOCT interpelle le gouvernement à agir pour que les élèves et les étudiants

Dans un communiqué rendu public ce 5 décembre, le Rassemblement des Association et Mouvement de la Société Civile Tchadienne (RAMSOCT) tient à informer toutes les populations des 23 provinces et la communauté internationale que cela fait déjà plus un mois que les écoles et universités publiques sont fermées au pays suite à la grève provoqué par le ministère des finances, du budget et des comptes publics en coupant le salaire des milliers des fonctionnaires.

Face à ce constat, le RAMSOCT interpelle le Président de Transition, le Gouvernement et les
Conseillers du CNT à agir rapidement pour que les élèves et les étudiants reprennent le chemin de l’école et interpellons aussi la communauté
internationale de ne pas fermer l’oeil sur cette situation d’immoralité des autorités de Transition qui tue le droit à l’instruction des citoyens à petit feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *